Ingrédients

  • 1 sac de 250 gr (3 tasses) de poireaux tranchés Les Cultures de chez nous
  • 30 ml (2 c. à soupe) d'huile d'olive
  • 2 gousses d'ail, hachées
  • 10 ml (1 c. à thé) de gingembre, frais, haché finement
  • 15 ml (1 c. à soupe) de cari, en poudre
  • 4 carottes, coupés, en tronçons de 1 cm
  • 1 chou-fleur, en petit bouquets
  • 2 poivrons, rouges, coupé en 8 morceaux
  • 2 courgettes, coupées, en tronçon de 1 cm
  • 398 ml (1 boîte de 14 oz) lait de coco, à faible teneur en matières grasses
  • 540 ml (1 boîte de 19 oz) lentilles, en conserve, rincées, égouttées
  • Sel et poivre au goût
  • 75 ml (1/3 tasse) coriandre, fraîche, ciselée
PoireauxCherchez notre sacdans votre épicerie

Préparation

  • Dans une grande casserole, faire revenir les poireaux dans l'huile d'olive. Ajouter l'ail, le gingembre, le cari et poursuivre la cuisson 1 minute.
  • Ajouter les carottes, les poivrons, les choux-fleurs et le lait de coco. Porter à ébullition. Réduire le feu, couvrir et laisser mijoter 15 minutes.
  • Ajouter les courgettes et poursuivre la cuisson 7 minutes. Ajouter les lentilles et la coriandre, bien mélanger. Assaisonner.

Notes du chef

Cette recette convient aux végétariens. Elle est sans lactose, sans soya et sans gluten à condition d'utiliser du cari en poudre, du poivre et du lait de coco certifié sans gluten. Il est souhaitable de réduire notre consommation de viande rouge à 300 g par semaine afin de prévenir les cancers et les maladies cardiocasculaireCette recette convient aux végétariens. Elle est sans lactose, sans soya et sans gluten à condition d'utiliser du cari en poudre, du poivre et du lait de coco certifié sans gluten. Il est souhaitable de réduire notre consommation de viande rouge à 300 g par semaine afin de prévenir les cancers et les maladies cardiocasculaireCette recette convient aux végétariens. Elle est sans lactose, sans soya et sans gluten à condition d'utiliser du cari en poudre, du poivre et du lait de coco certifié sans gluten. Il est souhaitable de réduire notre consommation de viande rouge à 300 g par semaine afin de prévenir les cancers et les maladies cardiocasculaires. Les lentilles remplacent efficacement la viande en fournissant une bonne dose de fer, de protéines et de fibres.

 

Publicité