btnCloseVous cherchez de l'inspiration pour votre repas de Noël? Nous on a plein de recettes pour ça!

Depuis 1981, Les Cultures de chez nous cultive des légumes et des petits fruits dans la région du Centre-du-Québec. L’entreprise utilise des méthodes culturales respectueuses pour la santé de ses consommateurs et de l’environnement. Ces méthodes répondent aux attentes toujours grandissantes des clients. Grâce à son dynamisme et à la qualité de ses produits, Les Cultures de chez nous est le principal fournisseur en asperges et en poireaux des chaînes d’alimentation du Québec.

Établis à Sainte-Brigitte-des-Saults, Michelle Rajotte et Louis-Marie Jutras partagent la même passion de cultiver la terre. En 1979, ils ont troqué leurs habits de secrétaire et de cartographe pour ceux d’agriculteurs à temps partiel. C’est à partir de ce moment qu’ils se sont lancés dans la production de l’ail et de l’asperge.

Deux ans plus tard, ils ont acheté une terre de 172 acres. Au fil des ans, ils ont continué d'acquérir de la terre au point de posséder maintenant 700 acres de terre. Les serres des Cultures de chez nous ont une superficie de 3640 mètres carrés. Ils cultivent actuellement des poireaux, des asperges, des fraises, des framboises, des bleuets, du soya et du maïs.

En 1999, ils innovent avec un volet plus industriel. Ils entreprennent la transformation des poireaux dans le but de leur donner une valeur ajoutée et de maximiser le rendement de la culture. Le sac de poireaux tranchés, qui devient à cette époque leur nouveau produit, est aujourd’hui disponible dans la plupart des supermarchés québécois.

En 2001, commence l’importation de poireaux européens provenant de la France. Cette importation permet à l’entreprise d’occuper le marché pendant la saison hivernale et d’assurer un approvisionnement continu.

En 2011, après avoir réalisé plusieurs campagnes publicitaires dans différents magazines au cours des années précédentes, Les Cultures de chez nous se tourne vers le Web 2.0 pour se faire connaître davantage. Les nouvelles technologies sont dans l’air du temps et l’entreprise trouve important d’investir temps et argent dans le web social. Se connecter à ses clients : voilà son objectif. L’entreprise met donc en œuvre des moyens (nouveau site internet, utilisation des médias sociaux, etc.) pour intégrer le web social dans son plan de communication marketing afin d’atteindre les consommateurs actuels et futurs. Avant, Louis-Marie et Michelle organisaient des visites à la ferme pour faire connaître leur entreprise et leurs produits. Aujourd’hui, ces visites se font sur internet à partir des sites Web : Les Cultures de chez nous et Complètement poireau, ce dernier dédié exclusivement aux recettes de poireaux.

Après 33 ans d’existence, Les Cultures de chez nous met toujours au cœur de ses préoccupations le contrôle de la qualité de ses poireaux, asperges et petits fruits. L’entreprise emploie aussi de 40 à 70 personnes, selon les saisons. Les employés proviennent de la région et profitent de programmes sociaux collectifs internes. L’avenir est prometteur pour l’entreprise, car la relève est assurée. Les trois enfants travaillent aujourd’hui sur la ferme. L’aînée, Valérie, s’occupe de l’administration et des ressources humaines alors qu’Alexis a un diplôme d’études collégiales en gestion exploitation d’une entreprise agricole et Antoine, le plus jeune, a un diplôme d’études professionnelles en gestion exploitation d’une entreprise agricole.

Articles récents