« Recettes santé », « menu santé », voilà des thèmes souvent utilisés à plusieurs sauces dans les magazines, livres et sites culinaires.  Peut-on toujours se fier à cette allégation? Lorsqu’on évoque le mot « santé » il nous est permis de penser que la consommation de cette recette nous maintiendra hors de portée des maladies et affections. Tout au moins, on s’attend à ce que ce ne soit pas délétère! Il n’est pas rare de retrouver des recettes contenant beaucoup de sucre, de sel ou de lipides sous la rubrique santé…  Ces recettes sont-elles bel et bien « santé »? Voici une liste de critères qui vous permettra de débusquer les fausses recettes santé et identifier les  meilleures.

  1. Privilégiez les recettes qui ont le moins d’ingrédients transformés.  Prenons par exemple les recettes de repas fait avec des soupes en conserve. Ces soupes sont riches en sodium et en lipides saturés vs une sauce béchamel maison préparée avec du lait à faible teneur en matière grasse, de la margarine et de la farine.
  2. Gare aux ingrédients riches en sodium. Les sauces soya, concentrés de bouillon, charcuteries, saucisses, pâtes de tomates… Optez pour les versions à teneur réduite en sodium.
  3. Trop de lipides et de mauvais gras.  Par exemple; une recette qui contient beaucoup de fromage sera nutritive sur le plan des protéines, mais riche en lipides saturés, les mauvais gras. De manière générale, le beurre, la pâte feuilletée, le shortening, les viandes, les fromages et produits laitiers riches en matières grasses contiennent beaucoup de lipides saturés. Leur présence prédominante dans les recettes et l’alimentation peut être néfaste pour la santé.
  4. Attention au sucre. Le sucre est un incontournable dans les desserts et produits de boulangerie tels que les muffins et les biscuits. Les sucres raffinés tels que le sucre granulé blanc, la cassonade sont intéressants lorsqu’ils sont utilisés en petites quantités. Tournez-vous vers des recettes faites avec du miel ou du sirop d’érable qui contiennent des antioxydants et autres substances bénéfiques pour la santé. De plus, évitez de choisir des recettes qui contiennent plus d’une tasse de sucre pour 12 portions.

5.Plus les céréales sont brutes, plus c’est sain. Tournez-vous vers des recettes qui utilisent une variété de grains et de farines entiers. Les versions blanchies ou raffinées ont perdu de leurs vitamines, minéraux et fibres.

  1. Fruits et légumes, rois et reines de nos recettes. Plus il y a de fruits et légumes,  mieux on se porte. On ne le répétera jamais assez. Ces végétaux sont essentiels à notre vitalité.

Petit «  makeover »

On peut également prendre les conseils mentionnés et les appliquer à notre recette préférée pour la rendre plus « santé ».

La version revampée d’une recette de sauce à spaghetti Ricardo

Quantité

Recette originale

Recommandation pour réduire en sodium

675g

Chair de saucisses italiennes douces ou fortes

675g de bœuf haché maigre ou tofu ferme

675g

Bœuf haché maigre

 

60ml (1/4 tasse)

Huile d’olive

 

½ c. à thé

Flocons de piment fort broyé

 

3

Oignon haché

 

4

Carotte pelée, en dés

 

4 branches

Céleri en dés

 

4 gousses

Ail haché

 

1 boîte de 156ml

Pâte de tomate

Pâte de tomate Unico : 20mg pour 30ml

2 boîtes de 796ml

Tomates en dés

Tomate italienne en dés sans sel ajouté Primo ou Unico : 5mg pour 125ml

2 boîtes de 796ml

Sauce tomate

Sauce tomate sans sel ajouté Hunt’s : 40mg pour 125ml

500ml

Bouillon de boeuf

Campbell’s sans sel ajouté dilué 66mg / 250ml

10ml

Origan séché

 

2 à 3

Clous de girofle

 

Au goût

Sel poivre

Ne pas mettre le sel et ajouter ¼ thé de basilic et de thym et de fines herbes  séchées